dimanche 19 novembre 2017

Magnificat anima mea dominum

Le regard de Martin Luther sur le Cantique de Marie


« MAGNIFICAT » : pour elle-même, et pour nous tous, la jeune Marie s’étonne et s’émerveille de ce
que Dieu met en œuvre pour fortifier notre foi, consoler les humbles et tenir en respect les grands de ce monde.
 

Une petite Marie qui a été choisie justement parce qu’elle vit dans une paisible humilité, sous le regard de Dieu. Une petite Marie qui répond à l’attente, en toute confiance et en toute sérénité.
Martin Luther, il y a quelque 500 ans, a tenu à expliquer comment il percevait le message de Marie, dont le cantique nous appelle à remettre notre vie au Seigneur.
 

L’Eglise Protestante Unie de Savoie vous invite à venir partager ce regard joyeux et confiant sur une promesse qui s’adresse « à nos pères, à Abraham, et à ses enfants pour l’éternité ». Vous et nous compris…

Nicole Roulland-Rupp a fait pour vous un choix de commentaires de Luther sur cette prière de Marie.
Ces textes seront lus par Gérard Mathon.
Chacun sait que Jean-Sébastien Bach fut très marqué par Luther, et comme lui très touché par le Magnificat . C’est pourquoi cette lecture sera accompagnée de passages musicaux choisis et interprétés au violoncelle par György Adam.
👉Retenez bien la date : LUNDI 27 NOVEMBRE A 20 HEURES
EGLISE DU SACRE-COEUR (Faubourg Montmélian) CHAMBERY 👈